Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 novembre 2014 3 19 /11 /novembre /2014 17:10
Dernier concert de l'année au Musée Mandet

Nous sommes habitués à fréquenter la contrebasse et le piano en compagnie de la batterie dans le trio de jazz classique. Aujourd'hui, les percussions sont absentes et la musique est classique sous l'archet de Marie van Wynsberge-Clément et les doigts d'Olivier Besnard.

La jeune femme, contrebassiste à l'Orchestre Philharmonique de Radio-France, est membre de la tribu Clément qui pratique la musique en famille. Son partenaire, membre de l'orchestre des concerts Pasdeloup, est un grand spécialiste de Liszt. Leur point commun est leur formation reçue au Conservatoire de Clermont.

L'attaque par surprise semble être une spécialité car nous voici confrontés, à froid, à la sonate pour piano et contrebasse d'Hindemith. Cette oeuvre aux tonalités parfois dissonantes demande une attention soutenue, frisant avec l'atonal. L'arverne s'accroche un peu et fini par se laisser gagner, surtout dans le troisième mouvement.

Nous regrettons le départ rapide de la contrebassiste mais nous consolons rapidement grâce à un enchaînement pianistique débutant par un extrait du Clavier bien tempéré de J.S. Bach, la sérénité envahit la salle avant le réveil amené par l'Etude opus 25 de Frédéric Chopin qui entame sur un fortissimo.

Olivier Besnard est un émule de Glenn Gould car, comme lui, il chantonne son morceau avec intensité, cela donne une impression d'immersion totale de l'artiste dans l'oeuvre. Quand on y ajoute, comme ici, la qualité....

Marie Van Wynsberge nous rejoint afin d'interpréter la sonate pour Arpeggione de Schubert dans sa version pour contrebasse. Ici encore on se régale car la puissance de la contrebasse est maîtrisée afin d'équilibrer les sonorités, elle peut en effet vite prendre la leadership.

Après que notre Présidente ait trouvé les mots de félicitation appropriés, un petit bis nous a été offert, en l'espèce, la Reverie. de G.Bottesini, oeuvre composée pour Piano et contrebasse afin de finir ce moment de plaisir

Dernier concert de l'année au Musée Mandet
Partager cet article
Repost0

commentaires

A
J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.

Cordialement
Répondre
A
Je ne trouve pas ce lien. Pouvez-vous réitérer la manoeuvre?

Merci et à bientôt