Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 septembre 2015 2 29 /09 /septembre /2015 09:18

Dans la fraîcheur du petit matin du 27 septembre (plus sombre que blême) les courageux inscrits à cette sortie se sont installés dans le car pour rejoindre Rodez. Nous attendions depuis quelques mois de pouvoir découvrir le musée dédié à Pierre Soulages en bénéficiant du commentaire de Jean-Paul Dupuy dont on connait la passion pour ce peintre.

Le musée est construit en bordure de la butte de Rodez, dominant la plaine, sa couleur rouille, ses parallélépipèdes d’acier Corten ont modifié le paysage pour le visiteur qui arrive à Rodez. L’ancien foirail est devenu une superbe promenade arborée qui rejoint la cathédrale et la vieille ville.

RODEZ - CONQUES : ITINERAIRE SOULAGES

Le groupe se divise, qui visite le musée, qui la cathédrale, afin de pouvoir bénéficier confortablement de la déambulation au milieu des oeuvres.

Les cimaises, les sols sont en acier, les éclairages très étudiés, l’accrochage ayant été dirigé par Pierre Soulages lui-même. Nous allons découvrir les oeuvres de la donation Soulages : l’ensemble de l’exposition provient d'un don de l’artiste afin de retracer son parcours. On y trouve la totalité de l’oeuvre imprimé accompagné de cuivres et de matrices, de nombreuses peintures sur papier, trois sculptures issues de matrices d’estampes, des huiles, les maquettes des vitraux de Conques…

La lumière naturelle est absente des premières salles consacrées aux oeuvres de jeunesse et aux estampes. Il en est de même pour les peintures sur papier.

RODEZ - CONQUES : ITINERAIRE SOULAGES
RODEZ - CONQUES : ITINERAIRE SOULAGES
RODEZ - CONQUES : ITINERAIRE SOULAGES
RODEZ - CONQUES : ITINERAIRE SOULAGES
RODEZ - CONQUES : ITINERAIRE SOULAGES

Elle viendra ensuite sublimer les oeuvres monumentales de l’outre-noir, filtrée par un rideau léger en ce matin de grand ciel bleu. Pour nous, la lumière vient surtout des commentaires de notre mentor qui sait faire passer son admiration pour l’artiste par un langage simple mais sans concession.

 

L’un sera « scotché » devant une huile, l’une hypnotisée par une estampe, tous serons impressionnés par l’ambiance de ce musée à la fois intime et monumental.

RODEZ - CONQUES : ITINERAIRE SOULAGES
RODEZ - CONQUES : ITINERAIRE SOULAGES
RODEZ - CONQUES : ITINERAIRE SOULAGES
RODEZ - CONQUES : ITINERAIRE SOULAGES
RODEZ - CONQUES : ITINERAIRE SOULAGES
RODEZ - CONQUES : ITINERAIRE SOULAGES

Tous serons déçus par les photos prises car elles ne rendent pas compte de la richesse des oeuvres, des reliefs, des reflets, des couleurs ressenties. Seule une nouvelle visite peut restituer  ce moment exceptionnel.

 

Un bref détour par la cathédrale de Rodez nous fera admirer les vitraux figuratifs de Stéphane Belzère, le retable du Saint Sépulcre ou une très belle Annonciation.

RODEZ - CONQUES : ITINERAIRE SOULAGES
RODEZ - CONQUES : ITINERAIRE SOULAGES
RODEZ - CONQUES : ITINERAIRE SOULAGES

Après un déjeuner agréable, nous prendrons la route sinueuse de Conques. Jean-Paul Dupuy nous y commentera le célèbre tympan qui surmonte le porche avant de nous évoquer les vitraux de Pierre Soulages dont l’apparente simplicité cache une recherche très aboutie sur la lumière.

Là encore, les photos ne sauront rendre la réalité du spectacle offert, même si, en cet après-midi ensoleillé, les nuances colorées n’apparaissent pas évidentes.

 

Divine (?) surprise, l’autel est surmonté d’un reliquaire signé…Goudji, clin d’oeil amical au musée Mandet.

 

Il sera temps de prendre le long et sinueux chemin du retour, admirant spontanément le puy Griou ou la vallée d'Allanche sur les objurgations présidentielles.

RODEZ - CONQUES : ITINERAIRE SOULAGES
RODEZ - CONQUES : ITINERAIRE SOULAGES
RODEZ - CONQUES : ITINERAIRE SOULAGES
RODEZ - CONQUES : ITINERAIRE SOULAGES
RODEZ - CONQUES : ITINERAIRE SOULAGES
Partager cet article
Repost0

commentaires

A
une bonne journée avec les amis du Musée ; un compte-rendu bien écrit!
A+
Répondre
T
Merci de cette aimable appréciation qui m'a mis le nez sur quelques fautes remarquables (joies du traitement de texte!). Bon style mais orthographe perfectible....
A bientôt dans une sortie.