Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 juillet 2012 1 09 /07 /juillet /2012 07:08

 
 

Cet été Candide a vu…

 

au musée Fabre de Montpellier « Corps et Ombres : Caravage et le caravagisme européen », une exposition qui garde ses portes ouvertes jusqu’au 14 octobre 2012.

L’entrée coûte 9 euros, le ticket donnant également droit à une réduction à l’expo jumelle qui se tient à Toulouse.

Certes, le Caravage n’est pas seul à tenir l’affiche, qu’il partage allègrement et fort généreusement avec des artistes comme Bartolomeo Manfredi (Bacchus et un buveur), Valentin de Boulogne (Judith), Georges de La Tour (Le tricheur à l’as de carreau), Simon Vouet (La diseuse de bonne aventure), Diego Velăzquez (L’apôtre saint Thomas)… mais cette ouverture nous permet d’élargir notre regard, de constater l’influence du Maître sur ses contemporains.img120.jpg

S’il y a évidemment de grands « classiques » de Michelangelo Merisi – son vrai nom - (tels Le sacrifice d’Isaac, Ecce Homo, Le reniement de saint Pierre…) on découvre, tout au long de l’exposition et quels que soient les auteurs, un grand nombre de têtes coupées. Il s’agit, bien sûr, de La décollation de Saint-Jean Baptiste, obtenue d’Hérode par Hérodiade (grâce à l’entremise de sa fille), mais aussi celle de Goliath, tué par le futur roi David, et d’Holopherne assiégeant Béthulie (vaincu par la trop belle Judith). Bref ! Le circuit est largement ponctué de ces chefs sanguinolents comme si les artistes étaient obsédés par la violence humaine.

Quoiqu’il en soit, les jeux d’ombres et de lumière du Maître, repris (avec plus ou moins de subtilité) par ses élèves, ne manquent pas de retenir notre regard et de susciter notre admiration tout au long des salles de cette somptueuse exposition.


 
 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de amismuseesriom.over-blog.com
  • : Vie de l'Association des Amis des Musées de Riom (63). Sorties, assemblées, nouveautés des Musées.
  • Contact

Recherche

Liens