Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 décembre 2011 7 11 /12 /décembre /2011 05:22

Dernières acquisitions du musée Mandet :

1 : Paire de bougeoirs « Titan »

 Création de l’orfèvre Nicolas Marischaël

Argent, galuchat et verre

2008

Haut : 34 cm ; Larg : 10 cm

Cette paire de bougeoirs est destinée à compléter l’ensemble d’orfèvrerie contemporaine française de la collection du musée Mandet, beaucoup moins riche que ceux d’autres pays européens. En effet, peu d’orfèvres créent sur le territoire français. Nicolas Marischaël , issu d’une lignée d’orfèvres- restaurateurs parisiens, s’est lancé depuis quelques années dans la création d’œuvres personnelles. Ses pièces s’appuient sur un grand savoir faire et une connaissance de l’orfèvrerie des XVIIè  et XVIIIè siècles. Il mêle à l’argent  le galuchat, matériau traditionnellement utilisé pour les étuis de couverts et d’objets luxueux . Il l’emploie dans ces bougeoirs, non pas comme décor mais comme un élément constitutionnel de l’objet. C’est la seule pièce de la collection d’orfèvrerie contemporaine du musée Mandet doté de ce matériau .

On peut   les mettre en parallèle avec une pièce phare de la collection ancienne du musée : deux flambeaux dits « mestiers » du XVIIè siècle, également  à section carrée.

1-bougeoirsTitan.jpg

2 : Portrait en volume « Gueule de bois »

Création du couturier Frank Sorbier

A partir de pièces d’orfèvrerie de récupération  soudées

métal argenté

2010

Haut : 38 cm ; Largeur : 45 cm

Ce  « portrait » a été réalisé   par le couturier Frank Sorbier, à partir d’éléments d’orfèvrerie traditionnelle : cuillères, fourchettes, pelles à tarte etc.

Ce travail mené en parallèle à son activité de couturier a été  présenté  au musée Mandet durant l’été 2011. L’acquisition de cette pièce  relève du clin d’œil . Elle ne se situe pas au même niveau que les pièces d’orfèvrerie contemporaines  précieuses qui complètent régulièrement le fonds du  département consacré à l’orfèvrerie contemporaine mais elle permet de faire le lien  avec les collections anciennes du musée  .

L’assemblage de ces pièces  d’orfèvrerie « bourgeoise » bouscule les idées reçues et montre que les arts décoratifs traditionnels et notamment l’orfèvrerie, inspirent les artistes de tous ordres.

2-Gueule-de-Bois-photo-Pierre-Belhassenc.jpg

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de amismuseesriom.over-blog.com
  • : Vie de l'Association des Amis des Musées de Riom (63). Sorties, assemblées, nouveautés des Musées.
  • Contact

Recherche

Liens