Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 juillet 2013 2 02 /07 /juillet /2013 08:35

En ce samedi après-midi ensoleillé (c’est possible !) du 22 juin, nous sommes accueillis par les Amis du Domaine Royal de Randan en la personne de leur Président, M. François Jalenques, assisté d’une équipe sympathique et efficace.

Pris en main par le conservateur des lieux, Lionel Sauzade, nous avons effectué une visite quasi exhaustive et surtout commentée avec l’enthousiasme et la compétence de ce passionné qui connaît chaque petit détail du domaine.

 

P1010566.JPG

Après un exposé théorique qui replace le domaine dans son histoire et présente les membres de la famille d’Orléans qui ont créé cet ensemble, nous avons pris le chemin du château. La particularité de cette œuvre de l’architecte Fontaine est un plan en miroir qui duplique le château renaissance d’origine. Derrière cette apparence de classicisme, les éléments les plus modernes pour l’époque sont utilisés, au premier rang desquels la fonte. On la trouve dès les abords du château avec la superbe grille, pièce unique pour son époque. C’est ce matériau qui a permis la réalisation du vestibule de verre, élégante véranda, dont le rôle, outre d’abriter l’entrée du château, permettait l’éclairage zénithal de  la salle à manger souterraine. Elle est présente sur la façade sud, soutenant un vaste balcon de ses colonnes graciles ou des deux escaliers en colimaçon. Elle sera l’ornement de la terrasse séparant le château de la chapelle : bacs à fleurs, pergolas, vases, tout est en fonte.


 

P6220060.jpg

 

On apprendra que la conception doit pour beaucoup à Louis-Philippe, lequel avait fait avaler à son architecte bon nombre de couleuvres. La présence des cuisines, sorties du château, entre le corps principal et la chapelle, surmontées de cette promenade dominant le jardin italien en est un exemple. Lionel Sauzade en narre de nombreux épisodes.

 

La visite de la chapelle nous a réservé le plaisir de la découverte d’un magnifique vitrail dans le chœur ainsi que celle d’une statuaire intéressante.

 

P1010578.JPG

 

Les cuisines ont conservé leur matériel d’antan, entre autres des broches et un tournebroche « révolutionnaire » actionné par les gaz de combustion grâce à une hélice. Le piano est immense et son système d’évacuation des fumées est souterrain ! Encore un système très moderne. L’eau courante était fournie par une station de pompage sise dans le parc. Nous bénéficierons logiquement dans ce lieu d’un buffet fort bien venu offert par les Amis du Domaine.

 

P1010589.JPG

Traversant une présentation du FRAC mise en place en vue des festivités du 7 juillet prochain, nous rejoignons la collection de taxidermie de Ferdinand d’Orléans. Au-delà de ce que cela signifie en termes de tuerie d’animaux, cette réalisation dont les vitrines ornaient les pièces de la demeure, montre un art de la mise en scène et du réalisme. On imagine le soin que réclame la préservation de cette extraordinaire collection. Le point d’orgue sera la vitrine des horreurs : pieds d’éléphants, crânes de singes et autres dents de narval ont été transformés en cendrier, cache-pot, vide poche etc… du plus parfait bon goût.


P1010594.JPG

 

Nous ressortons pour traverser le jardin et sa collection de rosiers dédiés aux membres de la famille d’Orléans avant de remercier comme il se doit nos hôtes qui nous ont consacré un après-midi Il sera bien difficile de se mettre à leur niveau lors de leur visite aux Musées de Riom.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de amismuseesriom.over-blog.com
  • : Vie de l'Association des Amis des Musées de Riom (63). Sorties, assemblées, nouveautés des Musées.
  • Contact

Recherche

Liens