Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 mai 2014 2 13 /05 /mai /2014 06:58
Le Musée régional d'Auvergne de nouveau ouvert!
Partager cet article
Repost0
12 mai 2014 1 12 /05 /mai /2014 13:55
Nuit des Musées le 17 mai 2014
Nuit des Musées le 17 mai 2014
Nuit des Musées le 17 mai 2014
Partager cet article
Repost0
7 mai 2014 3 07 /05 /mai /2014 06:04

Chers adhérents, chers Amis des Musées de Riom,

  1. Notre prochain rendez vous est l'inauguration de l'exposition temporaire du designer Le Gall au musée Mandet vendredi 23 mai à 18h30 pour laquelle vous allez recevoir une invitation personnalisée; n'oubliez pas d'assister le lendemain samedi apres midi à la rencontre avec l'artiste au musée
  2. Mardi 2 juin à 12h30 dans la cour intérieure du musée Mandet si le temps le permet, ou dans la chapelle du musée d'Auvergne , concert piano forte , soprane avec Renée Geoffrion et Geneviève Bouillet dans le cadre de notre partenariat avec Piano à Riom. Nous avons déploré une fois de plus de nombreuses annulations de dernière minute voire quelques "oublis" regrettables pour les nombreuses personnes à qui il avait été dit que le concert était complet . En accord avec les personnels du musée il sera réclamé le montant de l'entrée , 3 euros , lors des inscriptions. Celles ci sont ouvertes à compter du mardi 20 mai. Les personnes inscrites en liste complémentaire sont priées de laisser leur numéro de téléphone et seront appelées le matin du concert en cas de défections.
  3. Vous avez reçu le programme officiel de Piano à Riom qui se déroule cette année du 25 juin au 5 juillet: sur présentation de votre carte d'adhérent 2014 vous bénéficierez d'une réduction de 10% sur le montant de vos places . Profitez-en ! Venez nombreux!
  4. samedi 14 juin après midi nous nous rendrons à Lapalisse près de Cusset : au programme visite guidée du chateau et du musée de l'Art Brut. Départ 12h30 parvis de la gare de Riom, adhérents 12 euros , non adhérents 14 euros. . Inscriptions auprès de f.fernandez7@orange.fr au plus tard le 11 juin
  5. A vos agendas! Notre ami Gérard Millet nous organise toute la journée du samedi 27 septembre une sortie consacrée au village de céramistes de la Borne en Berry à la rencontre de plusieurs artistes de réputation internationale , puis à la visite de l'étonnante cathédrale pour un monde meilleur de Jean Linard. Cette sortie s'effectuera exceptionnellement en car , nombre de places limité à 30. pour un cout de 40 euros (option pique -nique) ou 55 euros avec déjeuner sur place à l'auberge du village. Afin de retenir assez tôt l'entreprise de transport, nous vous demandons d'ores et déjà d'effectuer votre préinscription auprès de notre trésorière Mireille Brun, , 12 rue de la Chapelle Saint Don, 63200 Riom, accompagnée d'un acompte de 20 euros à l'ordre des Amis des Musées de Riom.et ce avant le 15 juin , dans la limite des places disponibles.

Au grand plaisir de vous retrouver pour de belles découvertes ,

La Présidente, françoise Fernandez

Partager cet article
Repost0
25 avril 2014 5 25 /04 /avril /2014 14:33

VENDREDI 16 MAI 2014 à 14h

Salle du Tribunal (1er étage) Maison des Associations de Riom

CONFERENCE

par Jacques Talbot (professeur d’histoire)

Auguste Ricard de MONFERRAND et la RUSSIE

Cet architecte originaire de Montferrand a réalisé

la cathédrale Saint Isaac de St Petesbourg.

Partager cet article
Repost0
25 avril 2014 5 25 /04 /avril /2014 10:39

A l'occasion du festival 2014, les adhérents de l'Association bénéficient de conditions particulières, un mail d'information leur sera adressé.

Ne manquez pas de consulter le programme et de réserver sur http://www.piano-a-riom.com

Partager cet article
Repost0
17 avril 2014 4 17 /04 /avril /2014 17:28
Concert du 15 avril 2014 par le Duo Yati au musée Mandet

Ce deuxième concert de l'année met à l'honneur ce duo atypique de deux instruments monodiques : flûte traversière et clarinette. Le flûte est tenue par Julie Moulin, pur produit de l'école de musique d'Ennezat, aujourd'hui deuxième flûte à l'orchestre royal du Concertgebouw d'Amsterdam.

Son partenaire est Bruno Bonansea, lui aussi issu d'une modeste formation de Lorraine et première clarinette de l'orchestre National de France après avoir occupé ce poste sous la baguette de Arie Van Beck au sein de l'orchestre de Picardie.

Yati signifie « pourquoi » et « parce que » en grec ce qui permet une aimable pirouette dans la réponse à la question « pourquoi Yati ».

L'attaque se fait autour d'extraits de la « Flûte Enchantée », adaptés pour deux instruments. Le concert se poursuit par une œuvre d'André Jolivet intitulée « Sonatine », des sonorités orientales, des dissonances, des harmonies, un deuxième mouvement qui rappelle l'ambiance des films de Chabrol.

Concert du 15 avril 2014 par le Duo Yati au musée Mandet

Le classique revient avec deux duetti de J.S.Bach pour lesquels la flûte en sol et la clarinette basse font leur apparition. Il s'agit de deux petites fugues des plus réussies.

Une petite mazurka auvergnate rappellera les origines de Julie Moulin. La pédale de boucle permet des accompagnements, des décalages, on passe au jazzy planant avesc la voix de Julie.

Après une autre sonatine de Charles Koechlin, cette fois, les airs du Barbier de de Séville stimulent le public qui applaudit les artistes. Une dernière œuvre, signée de Bruno Bonansea avec utilisation de la pédale boucle viendra clore ce sympathique moment que même le parquet du salon d'honneur a paru apprécier tant il s'est manifesté.

Partager cet article
Repost0
17 avril 2014 4 17 /04 /avril /2014 06:48

Les amis des musées de Riom sont aimablement conviés :

Vernissage
Partager cet article
Repost0
14 avril 2014 1 14 /04 /avril /2014 07:11

Visite au MUPOP de Montluçon

La musique populaire ! Candide n’aurait pas imaginé que l’on pût la mettre en musée comme on la met en boîte (à musique, évidemment !). Et pourtant, le MUPOP est effectivement une gigantesque boîte à musiques (au pluriel !). A instruments, d’abord, puis qu’il recèle et offre aux regards des visiteurs une très large collection d’instruments à cordes, à vent ou à percussion, mais aussi boîte à musiques sorties de la nuit des temps… enfin, depuis que l’on a pu les enregistrer. Egalement des chants anciens, susurrés à l’oreille de nourrissons ou lancés bien fort dans le vent des moissons.

La muséographie est remarquable, et les audio guides fournis à l’accueil permettent de joindre à la demande le son à l’image… De plus, quelques prestations de fanfares ou d’orchestres qui ont ramené Candide à ses années de jeunesse complètent admirablement ce panorama de l’art musicale populaire, malheureusement parcouru un peu rapidement à cause des contraintes horaires.

Sortie du 12 avril à Montluçon

L’exposition de Marie-France Bernot à l’espace culturel La Pléiade de Commentry

Lorsqu’il est arrivé sur le pas de porte de la salle d’exposition, Candide a marqué un temps d’arrêt. Il lui semblait que la luminosité naturelle venant du dehors était presque totalement absorbée par les tableaux suspendus aux cimaises. Autrement dit, qu’il n’y aurait pas grand-chose à voir.

Curieux, il s’approcha d’une première œuvre, et prit son temps pour en scruter les ombres. Alors, ses yeux s’y accoutumant, il découvrit la finesse de détails ne s’en détachant que mieux. Car des lueurs s’en échappaient par endroits, et dans ces contrastes, ces jeux d’ombres et de lumières, il réalisa que les noirs (en vérité peu nombreux) étaient tout à la fois des structures porteuses et des détails indispensables à la création.

Ainsi, dans « Maman », tableau cher à l’artiste qui montre les mains de sa mère en appui sur les barreaux de la prison qu’est sa maladie, la nuit de l’oubli recouvre progressivement l’éclat d’un soleil devenant noir, et aussi les flammes et la chaleur de la vie. Les mains – de tous les âges - sont d’ailleurs un thème parmi les favoris de Marie-France Bernot, qu’elle insère comme autant de pierres précieuses par le savant usage de produits aussi divers qu’originaux, allant du vin et de l’œuf à la feuille d’or, celle-ci quasiment omniprésente. Candide a relevé là sa familiarisation à l’iconographie dans un atelier lyonnais, bien que l’artiste se défende vivement de nommer ses œuvres des icônes, qui n’en suivent effectivement pas les canons.

D’ailleurs, elle ne se revendique d’aucune école. Pas plus impressionniste qu’abstraite. Elle se dit et se veut libre. Totalement. Elle s’inspire de techniques ancestrales, soit, mais cette liberté revendiquée l’entraîne aussitôt sur des chemins qu’elle découvre et qui s’ouvrent à son passage au fil de son travail, dans le temps ou sur un tableau, pour son plus grand bonheur, et celui de ses visiteurs.

Alors, entièrement d’accord, ce n’est pas de l’impressionnisme, mais Candide n’en a pas moins été… fortement impressionné !

Sortie du 12 avril à Montluçon
Partager cet article
Repost0
11 avril 2014 5 11 /04 /avril /2014 19:34
Activités en famille

Pour passer le dimanche avec un enfant :

Partager cet article
Repost0
2 avril 2014 3 02 /04 /avril /2014 07:32
Conférence du 5 avril au musée Mandet
Partager cet article
Repost0