Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 novembre 2013 7 10 /11 /novembre /2013 10:39

Le sens du don de soi et de l’abnégation ont guidé le rédacteur pour accompagner le groupe pour la troisième fois au C.N.C.S de Moulins en dépit d’un intérêt limité pour les chiffons, fussent-ils prestigieux, soutenu dans cette épreuve par la présence de deux autres messieurs. Il faut avouer que la deuxième partie de la sortie justifiait pleinement ce déplacement.

 

Le Cirque !

 

Accueillis dès le rez-de-chaussée du C.N.C.S par les costumes des Fratellini et du Cirque du Soleil, nous allons passer un moment d’immersion dans les diverses disciplines du cirque.

Nous apprendrons ainsi pourquoi Mr Loyal est souvent habillé en dandy tel le renommé Sergio, pourquoi l’écuyer, premier métier du cirque, se décline en redingote ou en Robin des Bois à paillettes.

Les acrobates, au premier plan desquels le jongleur des J.O. d’Albertville, s’habillent de long pour corser la difficulté de leur exercice, se muent en criquet ou en funambule torero.

Les trapézistes « volants » doivent tout de leur tenue à Mr Jules Léotard qui serait bien étonné des évolutions de son justaucorps minimaliste !

La nudité, réelle ou suggérée par les tulles de couleur chair fait l’objet de deux petites vitrines et surtout d’une hilarante vidéo du Cirque Plume.

 

Venons-en aux vedettes, les clowns.

 

L’Auguste symbolisant à l’origine un paysan benêt évolue  de sa tenue classique trop large agrémentée de chaussures démesurées à des versions de plus en plus sage au fur et à mesure que la parole prend le dessus sur le geste.

Son compère, le clown blanc, souvent coloré d’ailleurs, porte classiquement le « sac » tenue lourde et pailletée dont une salle montre la confection dans les ateliers de Mr Vicaire. Un seul « sac » est couvert de 150 000 paillettes cousues une par une et à l’envers du tissu soit 450 heures de travail. L’opéra de Paris créera pour Faust un costume de clown orné de 1500 cônes de couleurs symbolisant le chapeau conique du clown blanc pour une tenue impressionnante..

 

Le dompteur a évolué de la veste à brandebourg, style hussard, à la tenue de gladiateur fantasmé. On remarque une robe de dresseuse d’oies dont la morphologie est inspirée par l’animal avec une gigantesque tournure et …mystérieusement, un chapeau à plumes d’autruche.

 

La grande salle, réservée aux mises en scène, reproduit une piste entourée de figures du cirque, animaux et artistes, où l’amateur de peinture aura apprécié une évocation des Ménines dont la jupe mesure trois mètres de large, surmontée d’une cage à oiseaux, en clin d’œil  surréaliste.

 

La guide a, comme à l’habitude, donné vie et intérêt à cette visite. On regrettera seulement de n’avoir pu illustrer cette relation, les photos étant interdites et fort peu exploitables sur Internet.

 

Exposition Georges Antoine Rochegrosse au Musée Anne de Beaujeu

 

L’accueil au musée est sympathique et attentif. L’exposition temporaire est consacrée à Georges Antoine Rochegrosse (né en 1859 à Versailles, mort en 1938 en Algérie). Cet obsédé de la couleur et de la lumière  est le beau-fils de Théodore de Banville, lequel eu une influence significative sur sa carrière.

 

Un autoportrait accueille les visiteurs et nous montre un jeune homme barbu et cheveux courts dont on retrouvera la silhouette dans certains tableaux.

rochegrosse.jpg

Une série de portes hautes et de tableaux décoratifs montre toute l’influence du japonisme sur la peinture de l’époque. Ces peintures destinées aux appartements de Th. de Banville, montrent de couleurs vives, inhabituelles pour l’époque.

 

Georges Rochegrosse, fort de nombreuses récompenses dans le cadre de ses études aux Beaux-Arts et de ses productions pour le Salon, a été très prolifique, évoluant de la peinture d’histoire à l’orientalisme pour terminer par des ooeuvres mystiques.

 

On remarque Mascarade, tableau ou une foule de jeunes gens se livrent à une fête débridée, occasion de citation de plusieurs autres œuvres du peintre.

Sarah Bernhard est représentée en Cléopâtre, offrant un profil superbe. On pense à Klimt avec 20 ans d’avance, ce qui se confirme avec le tableau retenu pour l’affiche de l’exposition, une somptueuse Salammbô.


Sarah-Bernhard.jpg


Le portrait de son épouse, Marie, intimiste, alors qu’elle joue avec son chien, évoque un couple fusionnel, l’artiste allant jusqu’à changer sa signature après la mort de son épouse pour adopter « G. M. Rochegrosse ».

 

Wagner suscitait l’admiration de Rochegrosse qui produit « Les Maîtres Chanteurs » ou le héros est curieusement vêtu de rose bonbon sans parvenir à être ridicule (une préfiguration des maillots du Stade Français ??) dans une scène en mouvement.

Parsifal, chevalier aux fleurs, est représenté au milieu de 17 femmes-fleurs remarquablement peintes dans leur métamorphose du végétal à l’humain. Les reflets sur la cuirasse sont « bluffants ».

 chevalier-aux-fleurs.jpg

Le peintre a habité majoritairement en Algérie où il possédait deux demeures. L’orientalisme a donc marqué son œuvre. Le thème de Salammbô fait l’objet de nombreuses œuvres dont une série d’illustrations pour une édition du livre de G. Flaubert, une Judith (avant la décollation d’Holopherne) appelle le regard par son expression de détermination et de crainte mêlées.

Une série de livres illustrés par le peintre occupe une salle avant de découvrir une tapisserie des Gobelins, sur un carton de Rochegrosse, à la gloire de la colonisation française en Afrique. Le progrès apporté aux populations locales est symbolisé par des ampoules électriques et des fils télégraphiques que peu d’africains de l’époque avaient vus.

 

La peinture d’histoire est bien sûr évoquée : Vitellius traîné par la population, Andromaque, la bataille de Marathon. Dans ces peintures, le cadrage et le souci de démontrer le mouvement sont les caractéristiques principales.


Andromaque.jpg

 Marathon.jpg


Enfin, les peintures tardives sont plus sombres, plus désespérées après le décès de Marie, toutefois influencées par le futurisme (la mort de la pourpre) puis mystique ( l’Appel).

 

Belle journée commencée sous le soleil, terminée sous la pluie mais avec de belles lumières en tête.

Partager cet article
Repost0
8 novembre 2013 5 08 /11 /novembre /2013 07:26

 

Visite au FRAC Auvergne et à l'exposition Courtadon
D'un commun accord nous avons avancé cette visite à mercredi  27 novembre à 16h30 et nous vous prions de nous excuser du désagrément que cela peut vous causer .
Cette exposition est visible jusqu'en mars , au besoin nous pourrons en organiser une autre visite dans les semaines à venir. L'exposition Courtadon , en accès libre  au Conseil Général est ouverte tous les jours du lundi au samedi de 13h à 19h.jusqu'au 6 janvier 2014
Nous vous donnons  rendez vous mercredi 27 novembre  à  15h30 au Conseil Généralpour l'expo Courtadon et pour les fans , en nocturne,  car l'ambiance y est surprenante à notre sortie du FRAC.
Cette sortie sera gratuite pour tous nos adhérents préalablement inscrits.
Musée Régional d'Auvergne

Plus que quelques jours pour visiter le Musée régional d’Auvergne.

Rendez-vous vendredi 8, samedi 9 et dimanche 10 novembre à 14 h 30 pour une visite générale des collections et à 16 heures pour une visite thématique :

« Auvergnats d’ici et d’ailleurs »

L’émigration des auvergnats dans le monde du XIXe siècle à aujourd’hui.

 

Le musée rouvrira ses portes en mai 2014.

 

Concert du mardi 3 décembre 2013 : Musique tzigane!

 

Annonce à paraître prochainement


 

COLLOQUE LE 10 DECEMBRE A LA MAISON DES ASSOCIATIONS LE 10 DECEMBRE

 


« Des musées de société pour

 un développement territorial : un enjeu pour l’Auvergne. »

 

 

            Après plus de quarante ans d’existence, le Musée régional d’Auvergne de Riom (Puy de Dôme) s’interroge sur son devenir et sa place parmi les autres musées de société dans sa région.


Au cœur d’une Auvergne qui se  dote de nouvelles infrastructures et de réseaux de communication plus performants, que devient le musée, cité comme  miroir d’un territoire par Georges-Henri Rivière ?

 

L’Auvergne compte 15 « Musées de France » et 29 musées privés possédant  des collections ethnographiques. 8 musées « Musée de France » sont exclusivement consacrés à cette thématique mais  peinent à attirer de nouveaux visiteurs.

Cette Auvergne, qui fait partie des trois régions spontanément citées comme destination envisagée pour les vacances par les français, qui, comme l’écrivait  Alexandre Vialatte, « produit des ministres, des fromages et des volcans »  n’aurait-elle donc pas de passé digne d’intérêt, n’aurait-elle  rien à dire à ses habitants ou visiteurs ?

Nous vous préposons d’en débattre, à la lumière d’exemples, de témoignages  et d’études réalisées dans d’autres régions de France, le 10 décembre à Riom.

 

Les membres de l'Association ont toute leur place, les personnes intéressées doivent se faire inscrire très rapidement. Renseignements au mail thelu.bernard@neuf.fr ou 04 73 64 94 45.

Partager cet article
Repost0
22 octobre 2013 2 22 /10 /octobre /2013 08:12

Conf--rence-9-novembre-2013.jpg

Partager cet article
Repost0
16 octobre 2013 3 16 /10 /octobre /2013 12:23
Chers adhérents et amis,
 
 
Quelques mots pour vous faire part de notre calendrier d'octobre-novembre :
  • le dimanche 27 octobre , dans le cadre d'Octobre Rose et de la prévention des cancers , nous sommes partenaires de la Marche des rubans roses qui s'inscrit dans les Balades d'automne de Riom Co: venez nombreuses et nombreux , un peu d'aide est aussi la bienvenue pour l'intendance!
  • samedi 9 novembre après midi visites guidées  à Moulins en covoiturage  au CNCS de l'exposition  En piste , les plus beaux costumes de scène suivie  au musée Anne de Beaujeu de celle de Georges Antoine Rochegrosse , peintre symboliste du XIX° siècle
  • samedi 30 novembre après midi , Clermont Ferrand, visite conférence de l'exposition photographique du FRAC suivie  de celle de Thierry Courtadon au Conseil Général : "Courtadon va se faire voir". Pour tous ceux d'entre nous qui avons rencontré Thierry en  son atelier  ce printemps et pour les autres.... , un moment à ne manquer sous aucun prétexte!!!
Inscriptions  pour les visites par mail ou téléphone aux adresses ci dessous  au plus tard  le 4 novembre (Moulins) , 25 novembre (Clermont) .
Toutes précisions horaires et participations vous seront précisées  ultérieurement .
 
Bien à vous
 
Françoise Fernandez
Presidente des Amis des Musées de Riom
0667365635
12 rue Alphonse Cornet
63200 Riom
Partager cet article
Repost0
16 octobre 2013 3 16 /10 /octobre /2013 11:35

Marche Riomoise du Ruban Rose

Marche découverte du patrimoine de Riom-Mozac

Le dimanche 27 octobre 2013

Départ Parc Dumoulin à Riom entre 9 h 30 et 10 h 30

Inscription à partir de 9 h

Participation libre avec collation offerte

 

Dans le cadre d’Octobre Rose, mois dédié à la lutte contre le cancer du sein, le Comité Féminin pour la prévention et le dépistage des cancers du Puy-de-Dôme et le Rugby Club Riomois (Comité du centenaire) organisent la Marche Riomoise du Ruban Rose.

Rappelons l’importance de pratiquer régulièrement une activité physique, quelle qu’elle soit, telle que la marche.

Cela participe non seulement au bien-être moral et physique mais permet aussi de réduire le risque de nombreuses maladies chroniques dont certains cancers, c’est prouvé scientifiquement.

Cette Marche Rose Riomoise est un moyen de marcher, de bouger tout en découvrant notre patrimoine. Une marche rose culturelle, une activité physique à la portée de tous.

Vous serons proposés deux itinéraires de marche et de découverte culturelle conçus par le service « Animation du Patrimoine – Pays d’Art et d’Histoire » de Riom-Communauté :

- le plus court dans Riom intra muros d’une durée de 1 h 15 à 1 h 30,

- le plus long incluant Mozac de 2 h 30 à 3 h.

 

Cette marche permettra de voir ou revoir des sites emblématiques mais aussi de découvrir des aspects plus méconnus de notre patrimoine.

Nous vous attendons nombreuses et nombreux.

 

Pourquoi un mois d’octobre dédié au cancer du sein ?

Parce que détecté à un stade précoce, le cancer du sein peut être guéri dans 9 cas sur 10.

Parce que la prévention (dont la marche) et le dépistage du cancer permettent de sauver de plus en plus de femmes, les statistiques nous le prouvent constamment.

 

« Une priorité, ma santé. Je choisis le dépistage organisé. »

A partir de 50 ans, la mammographie est recommandée tous les 2 ans.

 

Pour tout renseignement : comitefeminin63@gmail.com

 

Partager cet article
Repost0
16 octobre 2013 3 16 /10 /octobre /2013 11:30

cimetiere.jpg

Partager cet article
Repost0
16 octobre 2013 3 16 /10 /octobre /2013 10:48

sTAGEtoussaintLL.jpg

Partager cet article
Repost0
4 octobre 2013 5 04 /10 /octobre /2013 06:48

Conference-Vierges-noiresMusee-Mandet.jpg

Partager cet article
Repost0
1 octobre 2013 2 01 /10 /octobre /2013 12:06

Bonjour à toutes et à tous.

Nous vous proposons, pour le samedi 12 octobre 2013, une sortie à Romagnat pour visiter l’atelier et voir quelques œuvres de Marie-France Bernot.

L’artiste présente actuellement deux tableaux à la biennale d’art sacré de Lyon, qui ouvre ses portes du 27 septembre au 21 décembre 2013. Elle nous dira quelques mots sur ses différentes techniques picturales, lesquelles s’inspirent de procédés fort anciens.

Et puis, tradition oblige, nous pourrons en débattre autour du verre de l’amitié.

Cependant, en raison de l’exiguïté de l’atelier (qui est à son domicile…25, rue des Noyers - 63540 Romagnat), le nombre de participants est limité à 12, mais si nécessaire, nous pourrons faire deux visites successives.

Le nombre de 24 étant atteint, nous serons donc obligés de clore les inscriptions pour cette année.

Le rendez-vous est fixé sur le parvis de la gare de Riom entre 13 h 30 et 13 h 45, pour gérer le covoiturage, sinon on peut se rendre directement devant chez l’artiste. Sur demande, lors de l’inscription, je donnerai l’itinéraire précis. Il serait courtois de nous regrouper devant chez elle (c’est une placette) entre 14 h 15 et 14 h 30, la visite étant prévue pour 14 h 30. Si deuxième visite il y a, ajouter une heure à ces horaires…

Lors de votre inscription (indispensable), préciser l’horaire qui vous convient le mieux, sachant que pour une bonne organisation nous pouvons être amenés à vous changer de groupe.

Inscriptions par téléphone au 04 73 38 74 75 ou par mail à

mpriom@orange.fr 

au plus tard le mercredi 9 octobre.

Marcel PIERRE

Partager cet article
Repost0
18 septembre 2013 3 18 /09 /septembre /2013 06:35

Les cours d'histoire de l'art dispensés dans le cadre du CREA viennent de reprendre.

 

Il reste quelques disponibilités pour les séances du lundi soir de 19h30 à 21h30.

 

Contact : Isabelle Villedieu (04) 73 33 50 86 ou inscription sur place à l'Ecole d'Arts Plastiques, rue Languille à Riom.

Partager cet article
Repost0